Vous êtes ici : Accueil > Pros de l'économie

AFR Financement

Décidés à devenir propriétaires, vous savez qu’un crédit immobilier est un engagement important qu’il ne faut pas prendre à la légère. Vous avez envie de vous faire accompagner dans cette démarche par un courtier en prêt immobilier. Est-ce une bonne idée ?

Qui est le courtier en crédit immobilier ?

Le courtier a suivi une formation spécifique pour pouvoir porter le titre de courtier en crédit immobilier et il détient une carte professionnelle. Son inscription auprès d’un organisme de contrôle est également obligatoire (pour cette profession, l’ORIAS). Il est considéré comme un IOBSP (Intermédiaire en Opérations de Banque et en Services de Paiement).

Il agit en tant qu’intermédiaire entre un client qui le mandate et des organismes financiers, ici, le plus souvent des établissements bancaires. Son travail consiste en le fait de trouver l’offre la plus appropriée et la plus avantageuse pour ses clients, en se basant sur ses connaissances du marché.

Passer par un courtier en prêt immobilier : les avantages :

Les tarifs et les produits bancaires sont en évolution constante. Les établissements présents sur le secteur d’intervention du courtier en crédit immobilier ont tout intérêt à lui transmettre les grilles de taux et les critères de sélection propres à leur fonctionnement interne.

Fort de tous ces éléments, le courtier en crédit immobilier peut effectuer un comparatif pour trouver la banque la plus adaptée, en fonction du profil des clients qui le missionnent et leurs attentes en matière de crédit immobilier.

Ce comparatif ; que le client aurait dû effectuer lui-même ; lui permet donc de gagner un temps considérable dans la démarche globale de la demande de prêt.

Le fait de trouver la banque qui propose le taux le plus bas et qui sera aussi susceptible d’accéder à leur demande permet également d’économiser plusieurs milliers d’euros, le plus souvent, par rapport à une recherche effectuée seuls.

Le courtier peut en effet négocier les termes d’un contrat, pour le rendre encore plus intéressant. Il est en effet capable de réduire, voire de supprimer les frais qui sont liés à un remboursement anticipé du prêt.

Même si les économies peuvent varier d’un profil à l’autre, on estime qu’elles peuvent représenter jusqu’à 0.6% sur le taux du crédit ; ce qui est particulièrement intéressant.

Combien coûte l’intervention d’un courtier en crédit immobilier ?

Il arrive que le courtier demande des frais de courtage ; mais en fonction des sociétés, il est possible qu’ils se substituent aux frais de dossier que va demander la banque auprès de laquelle vous obtiendrez votre prêt immobilier.

Ensuite la rémunération d’un courtier peut changer en fonction de la façon de fonctionner du cabinet de courtage. Si leur intervention ne se fait que par échange dématérialisé, il est possible qu’il n’y ait aucun frais à régler. Les courtiers sont alors rémunérés par le biais d’une commission qui est versée par la banque et se fond dans le financement du prêt.

Même si le courtier demande des honoraires ; ils sont contractualisés. Si les fonds ne sont pas débloqués, le courtier n’est pas payé.

Visiter le site AFR Financement

Haut de page